TOULOUGES - La distillerie des halles 2021 – CENTURY 21 Vallée de la Têt – Agence immobilière à TOULOUGES
Bienvenue chez CENTURY 21 Vallée de la Têt, Agence immobilière TOULOUGES 66350

TOULOUGES - La distillerie des halles 2021

Publiée le 30/03/2021

La distillerie des halles ; gourmandises, féstivités et culture à la carte. 

 

Ces halles, qui seront ouvertes six jours sur sept, seront implantées place Abelanet. On pourra y faire son marché et y déjeuner. Un espace bureau à l’étage sera aménagé. Voilà un environnement privilégié où tous les habitants de la ville et du territoire trouveront leur place.

 

" Avec mon équipe, nous nous sommes inspirés de ce qui se fait dans les grandes capitales européennes. Pour dynamiser une ville et un territoire, il faut savoir jouer sur une nouvelle tendance, c’est-à-dire l’écosystème urbain qui regroupe la culture, le sport, l’économie, l’alimentation avec les circuits courts, l’environnement et la rencontre "

 

Le décor est planté avec appétit par Nicolas Barthe, le maire, quand il évoque les futures halles de la ville (conception Rovira studio de Perpignan).

Un projet qui va à l’encontre et annule celui de l’ancienne équipe municipale qui souhaitait faire de cette place Abelanet un parking. 

 

Le premier magistrat a décidé de revoir ces plans en transformant cet espace en véritable épicentre urbain capable « de rendre attractive la ville au-delà de son territoire ».

La salle polyvalente, appelée La distillerie, sera conservée : « Elle abritera les sports de salle actuels, mais aussi l’escalade. Il y aura toujours le dojo et le yoga ».

 

C’est aussi sur ce site que s’implantera le bâtiment des halles de 1 150 m2, abritant restaurants, corners alimentaires avec fruits, légumes, poissonnerie, caviste, etc. « Tout ce que l’on peut trouver dans ce type d’espace, à l’image des halles Vauban de Perpignan ».

 

Un vrai lieu de vie où chacun aura sa place. Un lieu vivant. Un lieu où chacun pourra faire son marché. Un lieu de rencontres. Un lieu alimenté par l’économie et ses 1 000 m2 de bureaux partagés, à l’étage. Un lieu qui sera agrémenté d’un parc urbain avec des jeux pour enfants. La ville veillera à ce que chacun trouve sa place.

 

Des halles à la fois gourmandes, festives et culturelles : « La salle de spectacle El Mil.lenari va reprendre vie avec des soirées organisées, deux à trois fois par semaine, la création de la salle d’art et d’exposition qui accueillera les artistes de la commune et du département, la maison des jeunes totalement rénovée pourra également bénéficier de cet environnement d’exception».

 

Voilà comment l’équipe municipale pense qu’un centre-ville doit évoluer en 2021 en mêlant culture, art, alimentaire, environnement et économie. La ville veillera à ce que cet espace-là permette au centre ancien d’être alimenté : « Il est pris dans ce projet et ne peut pas être dissocié. Nous sommes en train d’étudier une revitalisation du centre ancien en créant une coulée logique qui nous mènera au centre-ville avec des rénovations. Sans oublier la place de l’église que nous voulons rendre plus authentique qu’elle ne l’est actuellement ».

 

Un travail devrait être prochainement engagé avec les commerçants de cette place en respectant le cadre imposé par les Bâtiments de France. Le financement du projet sera supporté par plusieurs partenaires. La première étape est l’aspect juridique avec le montage du dossier.

 

Cette réalisation se fera en partenariat avec la population, les associations, les habitants qui seront consultés : « Ils auront leur mot à dire, car c’est un projet que nous avons créé pour eux, pour dynamiser la ville et ce n’est qu’après que les travaux pourront commencer », conclut Nicolas Barthe, qui redéfinit et repense totalement les contours de la ville. En espérant trinquer prochainement aux terrasses de La distillerie des halles.

Notre actualité